Samedi 25 septembre 2010 6 25 /09 /Sep /2010 19:12

Nous avons dû quitter la montagne le 30 juillet 2010 pour revenir habiter en plaine. Le premier mois en plaine a été très laborieux pour les yeux avec des souffrances accrues.

Puis, début septembre 2010, nous avons découvert deux plantes  : la verveine citronnelle et la menthe poivrée (variété de menthe la plus efficace au plan médicinal : attention, il ne s'agit pas de menthe sur laquelle on aurait saupoudrée du poivre !). Si on utilise ces plantes fraîches et qu'on les met dans une casserole dans l'eau froide puis qu'on porte le tout à ébullition  pendant cinq secondes, cela  améliore la douleur aux yeux de mon fils à 60 % et cela diminue chez lui considérablement l'inflammation. D'autre part, son sommeil est augmenté de 3 heures par nuit (il s'endort à minuit au lieu de 3 heures du matin), ses surrénales qui étaient à plat depuis 8 mois à cause d'une hépatite médicamenteuse sont reboostées. Il se réveille plus vite le matin et est plus en forme. Il a beaucoup plus de résistance physique à l'effort et moins de malaises surrénaliens. Ses yeux s'adaptent plus vite à la lumière et le font moins souffrir. Il est du coup, beaucoup mieux en plaine qu'à la montagne. Nous avons donc acheté des arbustes que nous avons plantés dans le jardin. La menthe poivrée aussi peut se planter, mais nous en avions déjà. 

Il faut mettre dans la casserole environ deux tiges de menthe de 10 cm chacune, avec toutes les feuilles et beaucoup de verveine : à peu près quatre/cinq tiges de 15 cm. La tisane doit embaumer toute la cuisine. Il faut laisser infuser 10 mn après avoir coupé l'ébullition. On peut, si on habite en appartement, acheter un pot que l'on met à la lumière et que l'on arrose 3 fois par semaine. Ne pas mettre d'engrais pour ne pas intoxiquer l'enfant. En pharmacie, on peut pendant l'hiver commander cette plante en vrac ou en sachet. Dans ce cas, mettre deux sachets en même temps à infuser. Mais le mieux est la plante fraîche. Plus on la taille, plus elle pousse.

Cependant, si l'enfant a déjà des surrénales qui fonctionnent fort, cette plante peut trop les stimuler et au contraire l'exciter. On lit que la verveine est un puissant anti-oxydant et anti-inflammatoire, stimulant et tonifiant du foie... J'établirais ici un bémol : vous verrez pourquoi dans la 2eme partie de cet article sur les dangers possible d'une trop longue utilisation de la verveine.

 La menthe soigne également très efficacement mon fils, mais peut-être est-ce parce que son foie était abîmé et qu'elle ne sera pas indispensable pour vous. Essayez de donner à votre enfant une tisane de verveine pure un soir et une tisane de verveine-menthe le soir suivant et comparez. Il est vraiment important que la tisane soit bien infusée et qu'il y ait deux sachets en même temps. Si vous avez l'impression que la menthe ne l'améliore pas, gardez uniquement la verveine. Dans notre cas personnel la menthe est bonne et l'effet est meilleur.

Nouveau : J'ai lu récemment sur un site que la menthe était utilisée par certains chercheurs pour diminuer les poils sur le visage des femmes ayant trop de certaines hormones mâles. Donc si vous ne voyez pas d'effet net, il ne vaut peut-être pas en employer trop chez le garçon au moins. 

 

DANGERS VERVEINE AU LONG COURS.

 

Des analyses récentes ayant montré que le taux de glutathion de mon fils avait encore baissé, j'ai vu que la verveine, tout en diminuant l'inflammation, peut en être la cause. En effet, quand on étudie le glutathion, il faut toujours rechercher le rapport du glutathion libre, divisé par le glutathion oxydé. Seul, le laboratoire CERBA de Cergy fait cette analyse en France. Le labo de votre domicile peut faire un prélèvement et l'envoyer à CERBA. (Ne faites faire cette analyse que si votre enfant a des problèmes d'appétit, des nausées après une prise de Doliprane ou une grande fatigue qui ne cède pas.) Les autres labos ne recherchent que le glutathion oxydé, mais c'est le rapport du gluthation libre divisé par le gluthation oxydé qui a un intérêt. 

La verveine et d'autres compléments alimentaires réputés augmenter le taux de glutathion, augmentent en fait la transformation du glutathion libre en glutathion oxydé. Le taux d'oxydation augmente en diminuant l'inflammation et la douleur, mais, du moins chez mon fils, le glutathion libre n'arrive pas à se recréer et c'est lui qui est important. L'enfant est soulagé par la verveine sur le coup mais son oxydation augmente à mesure que l'inflammation diminue. Il pompe donc dans ses réserves de glutathion libre et donc à la longue, cela peut mettre son foie en danger : peu de glutathion libre = danger d'hépatite même avec une seule dose de doliprane.

Je conseille donc de donner la verveine uniquement sur des périodes ponctuelles limitées pour soulager l'enfant en cas de douleurs fortes et pavés. Mais au long cours c'est dangereux car cela entraîne, du moins chez mon fils, une diminution du glutathion libre et une grosse augmentation du glutathion oxydé. Concrètement pour mon fils : au bout de 3,5 mois d'une tisane de verveine par jour, le rapport glutathion libre divisé par glutathion oxydé a chuté de 2 points. NB : le bon rapport se situe entre 10 et 15.

Je ne suis pas sûre à 100% que  la verveine soit responsable de cela mais je le pense probablement car j'ai vu un article de chercheurs disant qu'ils avaient remarqué qu'elle augmentait le glutathion oxydé. J'ai donc arrêté d'en donner.  L'enfant a de nouveau davantage mal aux yeux le matin, mais cela est supportable. Nous avons repris l'usage de la casserole d'eau froide (que nous avions laissé de côté) pour soulager plus vite la douleur pendant deux semaines. A présent, il s'en passe et s'adapte en 45 mn avec l'ordinateur et les lunettes de soleil, avec ouverture progressive des volets. 

 

 

Par Frédérique Dollié
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Guérir la Kératoconjonctivite vernale : c'est possible !
  • Guérir la Kératoconjonctivite vernale : c'est possible !
  • : changez le Ph conjonctivite printanière kératoconjonctivite printanière KCV : changez le ph VKC Santé
  • : mère d'un enfant ayant une forte kératoconjonctivite vernale, j'ai fini par trouver une solution pour guérir la plupart des enfants ou tout au moins, pour ceux chez lesquels cela ne marche pas, je propose une solution de vie pour ne plus trop souffrir et vivre à peu près normalement sans médicaments. J'expose le résultat de mes recherches dans ce blog.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus